Pour l’été, j’ai décidé que je ne manquerais pas une occasion d’être active! Je suis parfois un peu lente à m’activer, mais l’activité physique me fait le plus grand bien et j’en ressens toujours les bienfaits par la suite! Je me suis questionnée sur ce qui pouvait parfois représenter un obstacle à bouger. J’en connais plusieurs qui me touchent personnellement pour être bien franche! Pendant que je réfléchissais au sujet, j’ai écrit sur une feuille les choses suivantes:

 

Quels sont les obstacles à une vie active pour une femme, dans la trentaine, maman de 2 enfants?

  • Le manque de temps
  • Ne pas être en forme
  • Le manque d’équipement
  • Les fuites urinaires

 

Il y en a probablement beaucoup plus que ça, je sais! Chaque femme est unique, mais je suis certaine que j’ai en commun certains de mes obstacles avec d’autres mamans qui ont un profil similaire au mien! Quand on est capable de nommer les obstacles qui se dressent entre nous et un objectif précis, il suffit qu’à trouver une solution, n’est-ce pas? En tout cas, c’est ce que je me suis dit! Parce que je sais que parfois, quand nous voulons vraiment, nous pouvons devenir créatifs dans nos solutions!

 

Le manque de temps

Ben oui, ça arrive, ça! Il faut donc prioriser et faire des choix et surtout, vous savez, “se mettre à l’horaire”. De la même façon que vous bloquez du temps pour aller chez le dentiste, il faut pouvoir bloquer du temps pour être active, tout simplement. Puis il faut garder en tête, un peu, c’est mieux que pas du tout. Donc même si idéalement, ce serait 5 fois par semaine, on prend ce que nous pouvons libérer comme plage horaire!

 

Autre petit truc: amenez toute la famille avec vous lorsque vous bougez. Vous faites donc une activité familiale ET vous bougez! Puis ça donne tellement un bon exemple aux enfants!

 

Ne pas être en forme

Le fait de ne vraiment pas être en forme, ça aussi, parce que c’est parfois gênant de se mettre en forme alors qu’une personne part de zéro (ou qu’elle sent qu’elle part de zéro!). Mais est-ce que c’est si important ce que les autres pensent? Parce que c’est ça la vraie affaire. Nous sommes gênés d’aller marcher alors que tout le monde court, d’aller nager alors que nous devons régulièrement prendre des pauses. De s’inscrire à un cours dans lequel nous pourrions avoir de la difficulté à suivre. Il faut garder en tête que nous le faisons pour nous, pas pour les autres. Qu’à force de nous pratiquer, nous allons nous améliorer. Nous allons améliorer notre cardio et notre endurance. Nous allons avoir besoin de moins de pauses, nous allons passer de la marche à un jogging léger… et nous allons être tellement fières!

 

Le manque d’équipement

Le nombre de fois où je me suis dit: j’aimerais ça fait du yoga, mais je n’ai pas d’habit de yoga. J’aimerais faire de la course, mais je n’ai pas de ceinture pour tenir mon eau. Etc., etc. J’ai fait exprès de prendre des exemples un peu fous, parce que justement, c’est un peu farfelu tout ça! Avant de dépenser en équipement, je pense qu’il vaut mieux essayer l’activité. On peut emprunter à une copine ou tsé, juste y aller avec ce que nous avons à la maison. Et garder en tête que pour courir, ça prend simplement de bons souliers, pour faire du yoga, ça ne prend pas grand-chose, pour nager, ça prend un maillot (qui tient bien). Puis on peut se motiver, pourquoi pas, en se promettant de l’équipement après x mois de pratique active!

 

Les fuites urinaires

Les fuites urinaires sont vraiment plus répandues qu’on peut le penser, mais il est possible d’améliorer notre situation en consultant un professionnel de la santé et surtout, pendant ce temps, on retrouve plusieurs produits sur le marché, comme les serviettes Intimates de TENA®, pour nous éviter des situations inconfortables. Votre professionnel pourra également vous diriger vers des activités sportives que vous pouvez faire sans danger d’empirer votre situation, mais ça ne devrait pas vous empêcher d’avoir un mode de vie actif et surtout, ça ne devrait pas vous gêner, car vous n’êtes pas seule!

Parlant de professionnel du sujet, connaissez-vous Tanya Gutierrez? C’est l’une de nos pros du sujet au Québec! Elle se fait souvent poser des questions en lien avec le retour à l’activité sportive post-accouchement, justement. C’est un sujet populaire on dirait! Je vous partage d’ailleurs une vidéo qu’elle a fait en partenariat avec TENA pour nous aider à identifier les symptômes de l’incontinence ainsi que les solutions.

 

 

Quels sont vos obstacles à avoir un mode de vie actif? Est-ce que vous avez développé des problèmes d’incontinence suite à vos accouchements? Essayez TENA aujourd’hui et économisez 1,00 $ avec cette offre de coupon spéciale – téléchargez votre coupon ici.